Archives mensuelles: octobre 2019

Activités

De la motoneige aux 2 Alpes

La semaine dernière, j’ai effectué ma toute première randonnée en motoneige. Je l’ai réalisée aux 2 Alpes et dans l’ensemble, c’était vraiment plaisant. Pour tout dire, je ne pensais pas que je le ferais un jour. J’étais convaincu que c’était un bidule dédié aux beaufs, mais j’ai rapidement changé d’avis quand je me suis retrouvé lancé: c’est aussi un bon engin très réactif. La bête est un simple scooter muni d’une chenille et de lames à la place des roues pour glisser sur les étendues glacées. Avec ses 600cm3, elle semble un peu innocente avec ses 600cm3, mais elle réserve quand même quelques surprises. A priori, il n’y a rien de bien compliqué: il suffit de presser le guidon à gauche sert à accélérer et à gauche pour freiner. D’entrée de jeu, la motoneige s’avère très réactive. La plus légère pression sur l’accélérateur pour partir dans le décor. Il faut aussi être en forme pour piloter l’engin, tout spécialement dans les lacets: il faut en effet se pencher pas mal et bien gérer sa vitesse si on veut éviter de se retrouver sous la motoneige. Au tout début, on a tendance à se faire des frayeurs en partant dans des dérapages incontrôlés. Mais lorsqu’on commence à prendre le truc, c’est un vrai moment d’excitation. Perso, j’ai réalisé cette expérience lors d’une excursion aux derniers rayons du jour. Dès lors que le soleil a disparu derrière la montagne, il n’y a plus eu que l’obscurité, la neige, et le vacarme des moteurs. Le monde se résumait au cercle de lumière que formait le phare de la motoneige. Un pur moment de bonheur, où l’on a un peu l’impression que la civilisation a disparu. Je vous mets en lien ma randonnée en motoneige, pour les accros à l’adrénaline. Mais attention: l’engin est vraiment sensible… A lire sur le site internet de cette activité de randonnée en motoneige aux 2 Alpes.