Il n’est jamais trop tard pour apprendre à cuisiner

Si vous détestez tout ce qui touche à la cuisine, sachez qu’un jour, vous changerez d’avis. Le week-end dernier, je me suis rendu chez un chef . Si cela vous paraît anodin, c’est que vous et moi ne sommes pas familiers : parce qu’à une époque pas si éloignée, la cuisine selon moi le truc le plus absurde qui soit. Le fait qu’on puisse passer du temps en cuisine me semblait être une ignominie ! En ce temps-là, les petits plats de Picard était le summum de la gastronomie. Et puis pour une raison qui m’est inconnue, un jour, j’ai commencé à cuisiner. J’ignore encore la raison d’un tel geste. Voilà comment je me suis mis à cuisiner, et pis que tout, j’ai aimé ça. J’ai eu quelques félicitations de mon entourage, cours de cuisine et ça a suffi à continuer. Aujourd’huiencore , je ne suis toujours pas un grand cuisinier, mais je peux tout de même dire que je me débrouille. Après tout ce temps, je ne sais toujours pas pourquoi je passe tant de temps à cuisiner. Mais je crois que ça m’apaise, d’une certaine façon. Ca peut sembler inconcevable aux réfractaires de la cuisine, mais rien de tel que de cuisiner après une journée de travail ! Penser à des associations d’aliments permet de penser à autre chose que sur les problèmes relatifs au boulot… Si vous êtes un supporter inconditionnel des plats Picard, tentez le coup, et je vous assure que vous ne le regretterez pas. que c’est un phénomène de fond, en plus d’être plaisant. Ca se remarque avec le nombre croissant de programmes de télé-réalité dédiés à la cuisine ou au pain… Des émissions me paraissait complètement imbéciles, il y a quelques années. Pourtant, maintenant, je les regarde avec intérêt. Parce qu’évidemment, je ne suis plus les recettes au pied de la lettre. Aujourd’hui, je passe mon temps à imaginer de nouveaux plats. En résumé, si vous faites de l’urticaire à l’idée de cuisiner, ne dites jamais que vous ne commencerez pas. Parce que si j’ai pu m’y mettre, c’est que tout le monde peut le faire ! Je vous mets en lien mon cours de cuisine, juste au cas où…

Les commentaires sont fermés.