Une modernisation progressive de l’infrastructure et de l’exploitation ferroviaire

Les grands nœuds ferroviaires et les lignes les plus fréquentées du réseau devront faire l’objet d’une modernisation progressive, combinant notamment : – La régénération des installations de signalisation, critiques pour la régularité et la disponibilité des infrastructures ; – Le déploiement de systèmes de signalisation modernes, fondés sur les télécommunications et l’automatisation, permettant d’accroître fortement la capacité des infrastructures (ERTMS niveau 2 pour les lignes à grande vitesse et certaines lignes classiques très circulées, NEXT EO55 sur les sections les plus denses en Ile-de-France) et d’offrir une information en temps réel à tous les voyageurs ; – Un système de régulation des trafics intelligent pour détecter en amont, temporellement et géographiquement, les conflits de circulation, et en diminuer les effets ; – La centralisation de la gestion des circulations (« Commande Centralisée du Réseau ») pour agir plus rapidement et efficacement, avec des gains de productivité importants ; – L’adaptation de l’infrastructure pour accroître la capacité (voies supplémentaires, redécoupage des « blocks » de signalisation, traitement des nœuds ferroviaires…). Au-delà de ces leviers techniques, des actions sur les règles d’exploitation (organisation des manœuvres notamment) et l’ordonnancement des dessertes (notamment sur les axes où les trains ont des vitesses et des arrêts hétérogènes) contribueront également à l’amélioration des performances sur les lignes les plus circulées. A terme, l’ensemble du réseau le plus circulé devra évoluer vers un système d’exploitation modernisé, sachant que la Commission européenne demande le déploiement de l’ERTMS sur 6 000 km de lignes classiques et toutes les LGV d’ici 2030, et sur 4 000 km de lignes classiques supplémentaires d’ici 2050. Cet objectif ne pourra pas être atteint sur la base des investissements prévus dans le contrat de performance Etat-SNCF Réseau 2017-2026, qui ne les prend quasiment pas en compte.

Les commentaires sont fermés.